Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de randosaintcome.com

Blog de randonnée pédestre de Saint Côme d'Olt - Aveyron.

Jeudi 27 Mars 2014

Jeudi 27 Mars 2014
Randonnée ce jeudi aux ardoisières d'Anglars avec Francis

Une petiite vidéo avant le départ de la randonnée, pour nous faire partager la vie de ce petit village d'Anglars de 33 habitants aujourd'hui et nous faire revivre les carrières d'ardoises. Cette petite commune rurale ne possède pas un patrimoine architestural très important. Toutefois, comme les autres communes, elle a son histoire, rattachée à la grande.

30 participants, partis pour 10 Km et 400m de dénivelée, magnifique circuit pour découvrir enfin ces carrières d'ardoises,qui firent jadis sa renommée bien au-delà du département ? Les anciens sites d'exploitation font partie du patrimoine local. Ils racontent le dur labeur mais aussi l'ingénuosité et le grand savoir-faire des hommes du pays qui, depuis des siècles ont su arracherà la montagne ces ardoises bleues tant prisées, pour couvrir simples demeures, églises ou châteaux. Le pique-nique tout proche d'une galerie afin de découvrir une galerie pas comme les autres servant de vieillissement pour une boisson en provenance des coteaux d'Etaing. Au retour à Anglars, le haut de cette petite église abrite le musé dont M. Moisset est fier de nous faire découvrir. Très bonne journée et grand merci à nos accompagnateurs

 

Les Ardoisière du Cayrol:

Les ardoises d'Anglars couvrent les toitures de nos maisons depuis des siècles. Elles sont en micaschiste muscovite , une roche métamorphique issue de l'argile après que celle-ci ait subi des conditions spécifiques de température et de pression qui divisent alors les blocs en fines lamelles de schiste. L'extraction à l'explosif et la taille à la main donneront cette tuile caractéristique, réputée pour sa couleur bleu, ses qualités de dureté et d'imperméabilité. Les premières exploitations datent du XVI° siècle et firent prospérer les habitants d'Anglars et quelques familles qui se lancèrent dans l'entreprise notamment Antoine Aldebert de Laubenq. Au début du XX° siècle, l'ardoise du Cayrol faisait vivre près de 300 personnes avant que la première guerre mondiale ne vienne mettre fin à cette économie. Mr Aldebert vendit son entreprise à une société qui ne fit rien de l'industrialisation qu'elle avait promis. La carrière fut revendue plusieurs fois et survint la deuxième guerre. Quelques ouvriers carriers continuèrent l'exploitation évitant ainsi de travailler pour les allemands. Dans les années 80 ,un nouveau projet pour relancer l'exploitation des ardoisières est lancé mais échoue à nouveau. Aujourd'hui , il ne reste plus que deux carrières exploitées, celles de Mr Prat et de Mr Salelles sur la Commune de Montpeyroux. Les ardoisières d'Anglars ont fermé en 2007 faute de repreneur, pourtant sa qualité est reconnue et recherchée pour restaurer des bâtiments classés. Une renaissance verra peut-être le jour, les Cayrolais ne laisseront pas mourir tout un pan de leur histoire.

Jeudi 27 Mars 2014
Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014
Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014
Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014
Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014
Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014Jeudi 27 Mars 2014
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Moncet 28/03/2014 16:54

La photo de Raymond au "boulot" est très bien mais il manque l'essentiel : la tuile et surtout le martteau!!! Merci pour cet envoi et au prochain car le blog fonctionne a nouveau.