Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de randosaintcome.com

Le blog de randosaintcome.com

Blog de randonnée pédestre de Saint Côme d'Olt - Aveyron.

Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015

Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015

Jeudi 19 février 2015

Autour de Roquelaure,avec Roger.

23 participants à cette randonnée sous un très beau soleil. Avec 9km et 150m de dénivelé.Au départ de Roquelaure, en empruntant Gr 620. Sur la crête au dessus de Champ Grand encore un peu de neige. Le sentier est en majorité en sous-bois et parsemés de quelques pierres en basaltes une vue imprenable sur la vallée du Lot. Du hameau de Fraysse descente  par les sources du Guzoutou pour arriver à la coulée de lave (le clapas de thubies) et remontée par la D664 pour rejoindre notre point de départ. A l’arrivée la fouace de Didier et le gâteau aux noix de Josie.

Roger

Pour sa première randonnée sans faute responsable d’encadrement bravo !

Quelques lignes sur le Château et la « coulée » de lave.  

Le Château de Roquelaure bâti sur un piton volcanique à proximité de deux blocs de basalte en forme de pain de sucre, il domine la superbe vallée du Lot  et le bourg de Saint-Côme.         L’édifice récemment  restauré est flanqué de quatre tours du XI siècle.

                                                                                                                                                          La coulée de lave de Thuibies ou plutôt le « clapas » (éboulis de pierres) : à l’origine, les prismes basaltiques issus des éruptions volcaniques furent soumis à l’action du gel durant la période glacière. Sectionnés et charriés ils furent pris dans les glaces et les neiges puis transformés en éboulis. Quand les conditions se modifièrent la progression s’arrêta.

 

 

 

 

Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015

                                   La Chapelle de Servières                                                    Le 5 Mars 2015,avec Jean-Pierre

 

LA CHAPELLE DE SERVIERES 9,5kms

 

C’est par une après-midi ensoleillée qu’un groupe de 7 randonneurs monte tranquillement à partir de VILLECOMTAL vers la chapelle de SERVIERES.

 

Nous alternons le chaud où nous quittons le coupe-vent et le froid où nous le remettons. Nous arrivons au village de POLISSAL trop tard, le restaurant est fermé, pas de stockfish ni de tête de veau, ce sera pour une autre fois, nous avons des kilos à perdre pour cette reprise. Une petite vue sur la cascade qui chute bien après toutes ces pluies et nous voilà repartis vers les coteaux de vignes. C’est l’époque de la taille et les vignerons sont au boulot pendant qu’il y en a qui rament. Nous redescendons vers la mairie et enchaînons aussi sec vers la 2ème partie.

 

LE CHEMIN des ENFARINES 4,5kms

 

Pour la 2ème partie de la randonnée, c’est un chemin pas très « catholique » que nous avons emprunté pour monter de l’église de VILLECOMTAL au chemin de LIMON. La grimpette est hard, mais nous avons battu tous les records !

Nous nous sommes poudrés les cheveux avec de la farine, puis, nous les avons attachés en queue de cheval avec un ruban noir pour assister à l’office religieux, mais le dénivelé de 190m ne nous a pas permis d’arriver à l’heure pour la communion ! Nous n’avons pas eu le temps de défaire le ruban. C’est pourquoi désormais vous nous reconnaîtrez  lorsque nous déambulerons sur les nombreux chemins de randonnées. Pour l’histoire officielle et historique, je vous invite à vous reporter au topoguide en vallée d’Olt entre Aubrac et Dourdou N°21, mais c’est à peu près çà ! Nous passons près du château du Puech qui sous le soleil rougeoie et redescendons en fin d’après midi sur VILLECOMTAL, la boucle est bouclée.

Pub : il y a un GLAMPING qui vient d’ouvrir à VILLECOMTAL c’est un camPING GLAMour en anglais GLAMour camPING. Ce sont des tentes lodges, mais nous n’y passerons pas, c’est trop haut pour nous, je vous laisse chercher sur internet.

 

Au fait, pour ceux qui cherchaient la réponse à la question à laquelle Alzheimer ne nous a pas permis de répondre est : le bleu pastel.

 

La dégustation de gâteaux, c’est rhum ananas ou noix de coco…. Il en reste…..

Jean-Pierre

Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015

Randonnée à Malescombes le jeudi 5 Mars 2015.

                                                                    Avec Françis

 

Nous sommes 24 randonneurs qui nous retrouvons à Saint- Eulalie pour une randonnée vers Malescombes, hameau situé au sud de St Eulalie d’Olt sur le plateau caussenard.

Nous traversons le village en admirant au passage les belles demeures et les restaurations en cours.

Une montée assez abrupte dans les bois nous amène sur le plateau. Là un double panorama s’offre à nos yeux, sur les monts d’Aubrac et la vallée du Lot et sur Pierrefiche et St Martin de Lenne. Un beau soleil qu’accompagne un petit air frisquet nous permet une petite halte pour le découvrir.

Nous arrivons sur le causse où Malescombes surplombant le Ravin de Fontcalles, domine les lieux depuis ses 615 mètres d'altitude. Ce hameau séparé en deux parties inégales cache des trésors architecturaux.

Malescombes le Haut,

La famille de Curières possédait la terre de Malescombes .

L'église, construite vers 1735, faisait partie du château de la célèbre famille de Curières, l'une des plus puissantes du Rouergue. Nous avons eu la chance de pouvoir y pénétrer et y admirer le remarquable bénitier de pierre, le retable qui orne le maître-autel, une dalle armoriée encastrée dans le sol (dans la chapelle seigneuriale), des peintures murales théâtrales et une terre cuite du XIXème siècle signée Bellegarde (dans la chapelle de gauche).


Malescombes le Bas

Jadis plusieurs fours à chaux utilisaient le charbon d’un hameau voisin, quelques « calciers »: emplacement d’anciens fours à chaux en forme de cône tronqué et renversé peuvent encore se trouver.

Le four banal a été restauré.

 

Nous empruntons le chemin communal et descendons dans le bois bordé de buis. Sur notre gauche des collines boisées, sur la droite une vallée encaissée où coule le ruisseau de Coutelle qui est une résurgence de la Serre . Celle-ci disparait en partie sous terre sur le plateau à Pierrefiche pour réapparaitre en amont de Ste Eulalie .Entre ces deux villages jusqu’à huit moulins furent en activité le long de ce ruisseau, on y produisait de la farine, de l’huile ou du tanin. Plusieurs tanneries étaient installées le long du cours d’eau on l’appelait également « le ruisseau des cuirs « Ces activités perdurèrent jusqu’au milieu du 19 éme siècle.

Nous passons près du hameau de Lundanne, ancien moulin, puis nous longeons le hameau des Foulons. Ce moulin de la filature de Sainte Eulalie d’Olt servait à battre, à fouler et à nettoyer les étoffes, d’où son nom. Il fut reconverti à la fermeture de celle-ci, en moulin à grain mais cessa son activité en 1948. En 1980 il fut racheté par un particulier et restauré. Depuis 1997 une turbine hydro-électrique à usage privé lui redonne vie.

Nous arrivons en vue de Saint Eulalie, nous partageons un pot avant de nous séparer contents.

Francis

Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015
Dernières randos du 19/02 au 07/03/2015

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article