Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de randosaintcome.com

Le blog de randosaintcome.com

Blog de randonnée pédestre de Saint Côme d'Olt - Aveyron.

AUBRAC –BONNEVAL

Ce dimanche 4 septembre, nous quittions Saint-Côme à 7h30 et il faisait 15°.
Les 10 randonneurs que nous étions, avaient prévu dans leurs sacs à dos, polaires ou lainages pour le départ fixé à Aubrac.
Mais en arrivant, surprise : 17°, soleil, ciel bleu, condition idéale pour démarrer cette randonnée de 29,5 km (mais seulement 500 m de dénivelé) après la trêve des vacances pendant laquelle nous étions tous censés nous être reposés....
Nous empruntons le GR 65 sur quelques kilomètres pour ensuite bifurquer sur sa variante menant à Bonneval et balisée en bleu par « les Amis de Saint-Jacques »
Nos sentiers longent les pâturages jaunis de l’Aubrac où ses habitants à cornes nous saluent au passage.

Papa et maman se désaltèrent...

Papa et maman se désaltèrent...

Il n'a pas envie de faire la conversation.

Il n'a pas envie de faire la conversation.

Chemin faisant,nous traversons des villages tels que Condom d’Aubrac, La Poujade ou Carays, traversons le bois de la Borie et passons à Canto Messo d’où nous apercevons l’abbaye. Une longue descente nous mène à une boralde où certains ne résistent pas au bienfait de tremper les pieds dans l’eau 😌 avant d’attaquer la dernière et rude côte s’achevant à l’abbaye.😰😰😰
Mais, me direz-vous ( pour ceux qui ont suivi...) comment récupérons-nous nos véhicules puisque partis d’Aubrac ?🤔
Eh bien, pour cette randonnée en ligne, 2 voitures avaient été déposées la veille à Bonneval.
Futés, ces randonneurs😀😀😀

AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL
Ça y est, on la voit, c'est l'abbaye...

Ça y est, on la voit, c'est l'abbaye...

Et Marie, d'un pas bien décidé....

Et Marie, d'un pas bien décidé....

AUBRAC –BONNEVAL
AUBRAC –BONNEVAL

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article